Chambres d’hôtes
Chambres d’hôtes

Ici et là, dans la France profonde

La beauté des campagnes rayonnent

A des lieues à la ronde.

Dans des havres de paix

Nichés au cœur de la ruralité

Et gardés par les vieilles pierres usées

Par le sempiternel défilé du temps

Passant en écrivant sur les murs l’histoire d’antan.

Que des chambres d’hôtes, nids coquets

Décorés avec un goût particulier

Tenus par des personnes, toujours forts sympathiques

Vous accueillent dans des cadres souvent rustiques.

Aux premiers contacts feutrés de l’hébergement

Les propriétaires vous mettent à l’aise spontanément.

Pour une nuitée

Ou pour une plus longue durée

On y vient de tout horizons

Pour jouir du bien être de la maison.

Une cuisine soignée,des repas partagés

Des rencontres inopinées, oh ! combien colorées

Et toujours imprégnées de convivialité.

Est il besoin de se connaître depuis des années

Pour sympathiser autour, d’un verre de rosé bien frais

Ou d’un rouge délicieusement fruité

D’échanger et de rire à gorges déployées

En toute simplicité.

Les plaisirs de la table

Rendent les gens affables.

Après une nuit dans les bras de Morphée

Aux premiers clins d’œil d’un nouveau jour

Parfumé par l’odeur du café et du pain grillé

Un petit déjeuner copieux concocté avec amour

Vous flattera le palais

Et sera encore l’occasion d’échanger

Des banalités enrobées de brins d’hilarité.

Pour certains, viendra le moment de repartir

En emportant dans leurs bagages le délicieux souvenir

D’un bref mais agréable séjour

Et l’envie certaine de revenir un prochain jour

Dans ces jolis coins de France

Posés sur les chemins de nos errances.

René Garcin