Portrait atypique de Speederman
Portrait atypique de Speederman

C’est un gone des lones sympathique

Marcheur atypique

Et adepte de marche nordique

C’est un enfant de Crépieux la pape

Randonneur, court sur pattes

Qui travaille à la carte..

Et vivement carapate.

C’est Gilles, un guide patenté

Qui filoche à pas pressés

Si tu aimes l’aventure

A la pointe de tes chaussures

File le train

A ce bonhomme, tout terrain

Toujours plein d’entrain

Qui même dans un épais brouillard

Est capable de trouver son chemin

En marchant dare-dare.

La barbichette blanche habillant son menton

Le chapeau enfoncé sur citron

Sur la topographie, il en connaît un rayon

L’imprévu , l’inopiné, l’affolant

Sont pour lui, des jeux d’enfants

Accroché à ses bâtons

Ce fier chef d’escadron

Mène ses randonnées tambours battant

Et derrière lui haletant,

Suant à flot

Sous leurs maillots

Les marcheurs serrent les dents

Et guettent un petit relâchement.

Pour le faire ralentir le maestro,

Une seule solution...

Trouver une banale faribole

Et lui donner la parole

Alors illico, occupé à développer ses propos

Dans d’interminables discutions

Il baissera un ton son nerveux tempo.

Ami marcheur , si tu veux suivre Gillou

Prend les jambes à ton cou

Il vient de démarrer de la Roue.

René Garcin