Son histoire

GRR (Groupe de Randonneurs Rilliards)

HISTORIQUE ET FONCTIONNEMENT

Dans les années 70/80, de nombreuses activités se développent au sein de l’AUVR : boules, tennis de table, cyclotourisme, etc. Des sorties entre amis, familles, sont aussi organisées : balades, ski et autres.
Une association (le GRR) est créée le 24 novembre 1986, dont Jean THOMACHOT devient président, Nicole LEPRETRE secrétaire, Jean FRANCON trésorier ; Gilberte CARRE et Thierry CLIET assureront à leur tour les fonctions de secrétaire et trésorier.

L’association est affiliée à la Fédération Française de Randonnée Pédestre (FFRP).

Cette affiliation a plusieurs avantages :

a) Elle permet de répondre à l’obligation de la loi du 16 juillet 1984 qui impose au club d’assurer la responsabilité civile de leurs responsables et animateurs ainsi que de leurs adhérents.
b) Elle permet la formation des animateurs et encadrants (lecture de cartes, orientation, sécurité, organisation des randonnées, balisage des sentiers, etc. jusqu’au brevet fédéral).
c) Elle permet de profiter des moyens mis en oeuvre par les différents comités régionaux ou départementaux (réduction sur l’achat de cartes IGN, balisage de milliers de kms de sentiers, édition de topoguides, etc.).
d) Elle permet une représentation des pouvoirs publics et des organismes ce qui facilite l’obtention de subventions.

Des sorties régulières mensuelles au départ, puis tous les 15 jours, les 2ème et 4ème dimanches du mois sont programmées et un calendrier est établi.

Cette section se développe et diversifie ses activités. Des week-ends sont organisés en été ou en hiver (sortie de ski de fond ou raquettes) avec hébergement en refuge. Ces moments favorisent la cohésion du groupe et l’ambiance amicale.

Des sorties « via ferrata » avec équipement spécifique (baudriers, longes, casques, cordes, etc.) pour pouvoir pratiquer cette discipline en toute sécurité sur des parcours aménagés à cet effet sont proposées aux adhérents. Une quinzaine de personnes s’inscrit dans cette activité encadrée par trois animateurs montagnards (Gilles ERED, Gilles GAULIER et Jean FRANCON, ce dernier disparu trop rapidement en montagne). Cette activité a dû être abandonnée par la suite par manque d’animateurs diplômés pour cette spécialité.

Dans les années 1990, Jean THOMACHOT et son équipe définissent un parcours de randonnée (24 kms) à Rillieux qu’ils balisent et déposent dans les services de la Mairie pour mise à disposition des Rilliards.

En 2000, Jean THOMACHOT quitte la présidence du GRR. Il est remplacé par Lucien VILLARD.

Face au développement du GRR, Lucien VILLARD se fixe pour objectif de structurer l’association.

Il met ainsi en place 4 commissions avec pour objectif l’implication d’un maximum de personnes.

Les adhérents peuvent s’investir selon leur goût et leur capacité :

a) Grandes randonnées = le dimanche
b) Moyennes randonnées = le jeudi
c) Loisirs
d) Communication

Chaque responsable a en charge la constitution de son équipe et son organisation pour répondre à la charge qui lui est confiée. Il rend compte de son action au conseil d’administration et à l’assemblée générale.

Cette structuration de la section fonctionne bien. Elle permet d’absorber l’augmentation du nombre de participants actifs, d’accroître ses capacités et de répondre à de nouveaux défis.

Par ailleurs, à la demande de certains licenciés, il est décidé de mettre en place :

  • D’une part deux niveaux de marche le dimanche, notamment lors des randonnées en montagne (dénivelé limité à 700 m maximum pour un groupe et illimité pour l’autre).
  • D’autre part, des randonnées d’un niveau de marche plus faible (inférieur à 15 km avec un dénivelé inférieur à 700 m) le jeudi afin de les rendre plus accessibles aux randonneurs rencontrant des difficultés.

En partenariat avec la Ville et le Conseil Général, Lucien VILLARD accompagné de quelques randonneurs, modifie le sentier initialement déposé et définit 4 sentiers rilliards :

  • Ville Nouvelle : 4,2 km
  • Sermenaz, les Lônes : 8,5 km
  • Fort de Vancia (et vallon du Ravin) : 9,5 km
  • Vancia, Neyron, les Lônes : 13,5 km

Ces sentiers créés et balisés par le Conseil Général sont intégrés dans le PDIPR (Plan départemental des itinéraires de promenades et de randonnées) et figurent sur un cartoguide édité par ce dernier. Ils sont également disponibles à la Ville de Rillieux.

Le GRR, en partenariat avec la Ville de Rillieux et l’association Handicap Evasion qui met à notre disposition 4 joëlettes, organise une randonnée offerte à tous y compris aux personnes à mobilité réduite. Initiée en 2008, cette manifestation est reconduite en 2009, 2010, 2012 et 2014.

En 2008, Lucien VILLARD décide de mettre fin à son mandat. Georges LAVAL prend la succession.

Le groupe prenant de l’âge, une demande est faite pour mettre en place des sorties à la demi-journée (de 2 à 3 H de marche – dénivelé faible). Des randonneurs se portant volontaires pour encadrer ce groupe, satisfaction leur est donnée.
Eugène GUERIN veut bien le prendre en charge. Il sera ensuite remplacé par Colette ZAFFARANO et actuellement par Lucien VILLARD.

Par ailleurs, afin de pouvoir structurer les randonnées, Georges LAVAL porte son effort sur la formation des animateurs encadrant les randonnées inscrites au calendrier. Sous l’égide et l’impulsion du Comité Rhône Alpes de la FFR il a pu mettre en place une équipe de plus de 25 animateurs formés ou volontaires pour bénéficier des qualifications proposées (allant de la lecture de carte, à la conduite de randonnées de premier niveau, jusqu’au Brevet Fédéral).
Tous les accompagnants reçoivent une formation aux premier secours.

Cet investissement permet de proposer des sorties qui ont fait l’objet d’une reconnaissance préalable, ce qui augmente le confort de la randonnée et sa sécurité.

Une autre pratique sera également proposée en 2015, à l’initiative de Gilles ERED : la marche nordique.
Au départ, ce dernier assure deux séances hebdomadaires de 2 H chacune : les lundi matin et jeudi en fin d’après-midi.

Une commission « séjours » est mise en place afin de pouvoir réaliser les séjours dans de bonnes conditions. Elle est composée de 9 randonneurs qui prennent en charge l’organisation des différents types de séjours :

. Un week-end (fin juin/début juillet) en montagne.
. Un séjour en semaine (2 nuits et 3 jours) au printemps ou à l’automne.
. Un séjour à la semaine (5 nuits et 6 jours) en alternance avec le séjour de 2 nuits et 3 jours.

Ces séjours se font avec transport en car et hébergement en centre de vacances.

L’organisation de séjours par une association tombe dans le champ d’application du Code du Tourisme (article L 211-1) et pour répondre aux directives de la FFR, le club se soumet à l’Immatriculation Tourisme (IT) ; le comité du Rhône devient coorganisateur des séjours avec le club.
Trois correspondants « tourisme » reçoivent la formation spécifique : Marie Claude HETZEL, Robert FERRIOL, Robert RAVIER.

Enfin, l’AUVR propose au GRR de s’installer dans le local situé 9 impasse du Château et de partager le local avec deux autres sections : les Échecs et la Bibliothèque.
Une équipe de bénévoles veut bien prendre en charge le réaménagement des locaux et le rafraîchissement des peintures.
Désormais, toutes les activités du GRR, départ et retour des randonnées et de la marche nordique, réunions des différentes commission et stockage du matériel, se font dans ce nouveau local, ce qui est très apprécié par l’équipe dirigeante et par les randonneurs.

En 2018, Georges LAVAL décide de mettre fin son mandat.
C’est Marie Claude HETZEL qui le remplace.
Elle doit faire face au développement important de l’activité marche nordique qui se pratique actuellement les lundi et samedi matin. Elle sollicite les randonneurs pour qu’ils s’investissent dans la formation spécifique à cette discipline ; 7/8 d’entre eux se sont portés volontaires pour bénéficier de cette formation.

AMBIANCE ET CONVIVIALITE

L’amitié est le fondement du groupe de randonneurs. Ce sentiment perdure et se transmet d’année en année, de groupe en groupe ; la vie est faite de départs et d’arrivées mais l’ambiance demeure.
La richesse du groupe, aujourd’hui comme hier, c’est le lien qui s’est créé autour de la randonnée, le contact, l’amitié, l’ambiance et la convivialité. On ne vient pas au GRR simplement pour marcher, on y vient parce que l’on sait que l’on va retrouver des amis, pour bavarder, prendre des nouvelles, parler de tout et de rien, des petits comme des grands problèmes de la vie.
On y vient également pour rire quelquefois aux éclats, à la pause « casse-croûte » par exemple, pour partager une tranche de saucisson, une part de gâteau, un carré de chocolat, un verre de vin ou de café.

Cette volonté de créer cette ambiance d’amitié et de convivialité a pu également être développée par la mise à disposition à la section du local de l’AUVR le matin lors du départ des randonnées et surtout le soir au retour où nous pouvons prendre le verre de l’amitié avant de rentrer chacun chez soi.

Chaque année le GRR organise grâce aux différentes commissions diverses manifestations :

1. L’assemblée générale de la section suivie d’un repas dansant qui permet de concilier sérieux et bonne humeur et de maintenir au fil du temps une participation exceptionnelle de ses adhérents.

2. Une soirée « diaporama » permettant à tous de revivre et de redécouvrir les paysages parcours au cours des saisons et au travers des photos insolites, de pouvoir se rappeler les anecdotes et les bons moments de ces journées dans la nature. Un montage visuel et sonore préparé initialement par Michel ROUX est actuellement élaboré par Vincent DURAN.

3. Une soirée « Printemps » avec un thème défini à l’avance, agrémentée d’un repas et d’une soirée dansante, est préparée par la Commission Loisirs. A cette occasion chacun peut venir éventuellement avec un déguisement lié au thème, une chanson, un poème ou un sketch.

OUVERTURE SUR L’EXTÉRIEUR

La section est intégrée dans l’AUVR et, à ce titre, elle répond aux sollicitations de la Ville pour participer à certaines activités.

La semaine bleue en faveur des seniors : organisation et encadrement d’une marche proposée aux « anciens » de la commune (5/6 kms – 2/3 H de marche dans Rillieux).

La marche du « Téléthon » : une randonnée est proposée aux Rilliards avec café au départ et vin chaud à l’arrivée. Une urne pour recueillir les dons au profit du Téléthon est mis en place.

Le Carnaval : chaque année le GRR est un partenaire actif de la Ville dans la préparation du carnaval avec la création d’un char où chacun (membres de la commission Loisirs ou autres) est invité à participer à la réalisation et au défilé dans Rillieux.

Allemands : un échange a été initié et se poursuit dans le cadre du Comité de Jumelage avec la ville de Ditzingen et avec le groupe de randonneurs allemands.
Deux échanges ont pu ainsi être réalisés :

  • 2016 : accueil des allemands à Rillieux
  • 2018 : réception du GRR à Ditzingen.

CONCLUSION

Le GRR fonctionne bien. Il comprend actuellement 213 licenciés dont 13 sympathisants.
Sa composition est majoritairement féminine (74 hommes et 139 femmes) avec une moyenne d’âge de 69,9 ans.

Pour l’activité « randonnée » un calendrier est établi et propose :

Des randonnées toute l’année sauf le mois d’Août :

► Le dimanche : les 2ème et 4ème dimanche du mois
► Le jeudi : - à la journée les 1er et 3ème jeudi du mois

  • à la ½ journée en alternance avec le jeudi à la journée

Des séjours

► Un week end en montagne (juin/juillet)
► Un séjour : 3 jours en semaine (au printemps ou à l’automne)
► Un séjour : 6 jours en semaine (printemps ou automne en alternance avec le séjour de 3j)

Pour la « marche nordique » un calendrier est établi et propose cette activité toute l’année sauf le mois d’août :
Le lundi et le samedi de 10 H à 12 H

Pour apporter un peu de variation, cette activité est proposée :
2 fois par mois sur la zone « Les Eaux Bleues – Le Grand Large » en hiver ou dans les « Monts d’Or » en été.
Sur une journée en montagne, en été.